Vous n'êtes pas identifié.

#226 2012-08-25 14:43:13

morgagane16
fiche Eleveur
Membre
Lieu: Souvent dans les nuages ^^
Date d'inscription: 2007-05-01
Messages: 80

Re: Écurie(tous pour un et un pour tous)

Coucou désolé pour le retard mais voilà un essaie pour la couverture de ton livre Morgane :

http://img826.imageshack.us/img826/2693/photo1287k.jpg

Et voilà un zoom sur les runes que je me suis amusé à dessiné (il faut pencher la tête vers la droite pour les lires ^^') :

http://img528.imageshack.us/img528/8682/photo1290j.jpg

Voilà dis moi ce tu en penses et si tu veux je peux essayer de rajouter la tête des dragons dans les cercles... enfin si ça te plait.

Dernière modification par morgagane16 (2012-08-25 14:44:33)


Vive les MANGAS et les ANIMES !

Hors ligne

 

#227 2012-08-25 14:43:44

rostanga
fiche Eleveur
Mot-dératrice
Lieu: par-delà l'aurore boréale
Date d'inscription: 2008-12-13
Messages: 2166

Re: Écurie(tous pour un et un pour tous)

Bonjour par ici :)

Avec les vacances de mon chéri j'ai été bien prise ces dernières semaines ; je vais pouvoir continuer de lire tes récits Morgane (en plus du livre d'Amélie Nothomb que j'ai eu pour mon anniversaire). Mais j'avoue que je préfère tes récits à A. Nothomb ^^
C'est dommage que la maison d'édition n'ait pas voulu éditer ton livre ; mais c'est vrai que si ce n'est pas un genre littéraire avec lequel ils ont l'habitude de travailler... cela peut aussi se comprendre. J'espère sincèrement que tu auras plus de chance la prochaine fois.


2007miss : oui, c'est vrai que les longs chapitres prennent de la place sur les pages, lol. Et puis... lorsqu'on vient lire, on peut être obligé de lâcher l'ordinateur avant d'avoir fini (c'est des fois mon cas) soit pour aller manger, soit parce qu'une autre personne a besoin de l'ordinateur...

Morgagane : Avec les têtes de dragons cela serait très sympathique, ma foi. Mais cela reste principalement du ressort de notre romancière attitrée :)

Bon weekend à tous


Quelques clics sur ce post ? Merci :)

Tu aimes les citations ? Viens ici ^^

Hors ligne

 

#228 2012-08-25 14:47:39

morgagane16
fiche Eleveur
Membre
Lieu: Souvent dans les nuages ^^
Date d'inscription: 2007-05-01
Messages: 80

Re: Écurie(tous pour un et un pour tous)

Oui ^^ J'espère que tu arriveras à faire éditer tes livres Morgane.


Vive les MANGAS et les ANIMES !

Hors ligne

 

#229 2012-08-26 01:52:41

morgane81
fiche Eleveur
Membre
Date d'inscription: 2006-10-12
Messages: 574

Re: Écurie(tous pour un et un pour tous)

Je suis éberluée.  Je trouve ton dessin de couverture du livre vraiment génial.  En rajoutant les têtes des dragons dans les cercles, cela serait parfait.  Je crois que cela fallait la peine d'attendre pour voir un si beau résultat.Catitiz_PDT_01

Une personne m'a écrit pour mon livre et elle va me donner des maison d'éditions qui éditerait mon style de livre.  J'ai hâte d'avoir la liste!!!Catitiz_PDT_50

Même si je ne sors pas trop de mon livre en écrivant à tous, je vais continuer sur ma lancé.  Je ne sais pas si vous avez lu le chapitre 13 mais, on continue avec la louve blanche dans ce chapitre et sa rencontre avec Karl.  J'espère que vous aimez ce personnage animalier car, elle reste dans l'histoire durant tout le reste du livre et peut-être plus ...
Bonne lecture!!!!!  et je trouve vraiment que morgagane16, tu fais de bon travail.  Catitiz_PDT_12

Chapitre 14

    Le matin montra son nez quand les trois amis se réveillèrent.  Crack pot fit apparaitre le déjeuner et Karl, une table et une chaise.  Médora, voulant aider, trébucha dans ses pattes.  Une épée, sur le sol, s’envola et manqua la tête de l’ancien mercenaire de peu. 
-Médora, ma fille, fait attention!  Notre chef a failli battre le record du moins long règne de l’histoire.
-Pardon!
-Karl, viens manger!  Après, si tu veux, on s’attaquera à planter des arbres et à les faire pousser plus vite.
-Je veux bien.  Cependant, j’aimerais que Médora n’utilise pas de magie pour le reste de la journée.  Je tiens à la vie, ria le jeune homme en flattant la tête de la fautive.

    Le déjeuner finit, Crack pot fit apparaitre des graines d’arbres d’essences différentes, Médora les plantaient et Karl, grâce à la magie, les faisaient pousser rapidement.  En quelques heures, une haie impressionnante d’arbres les séparait du reste du monde. 
-Pas besoin de monter une palissade, les arbres sont assez serrés pour que personne ne puissent passer au travers, il faudra sauter, dit la chihuahua blonde. 
-Il faudra penser à protéger nos arrières.  Les arbres de la forêt ne nous protégeront pas, dit Karl en regardant dans cette direction.
-Faisons apparaitre des planches et plaçons les là.  En n’oubliant pas de percer une porte pour nos sorties.
-Ma chère amie, dinons avant de nous mettre à fabriquer ce mur mais, je ne pense pas percer une porte de ce côté.  De plus, il faudra le faire haut car, la colline aidera ceux qui veulent entrer sans invitation à passer par-dessus.
-Oui.  Où veux-tu faire la porte?
-Devant.  Je voulais prendre un mot magique pour faire ployer les arbres.
-Ployer les arbres?
-On dit ce mot et les arbres tassent leurs branches.  Il faudra bien choisir car, je sais que ce sortilège prendra du temps à réaliser.
-Tu commences à penser comme un magicien.
-C’est de ta faute, ria le jeune homme, tes paroles avaient du sens et m’ont fait réfléchir.  Rachel voudrait qu’on pense tous de cette manière.
    Tout à coup, un loup blanc arriva par derrière le camp et sauta vers la rangée d’arbre en avant, crocs et griffes dehors.  Ils entendirent des bruits de lutte et un coup de feu.  Karl et les deux chihuahuas se levèrent et se ruèrent vers cet endroit.  Ils virent un homme se tenant son bras en sang de son côté gauche. 
-Crack pot, Médora, arrêtez cet homme.  Ficelez comme vous voulez mais, je veux lui parler.  Je m’occupe de notre ami canin.
L’ancien mercenaire se dirigea vers le loup blanc couché sur le sol.  Il vit qu’une balle avait traversé le côté gauche et ressortit par le même flanc sans rien touché de vital.  Cependant, la douleur ressentit avait fait tourner de l’œil au loup.  Il prit la grosse bête dans ses bras et l’amena vers le centre du camp.  Il ria aux éclats quand il vit l’homme qui tournait sur une broche au-dessus d’un feu magique.
-Je pensais dire de la ficeler par de le torturer, ria-t-il.
-Désolé mais, il a écourté l’heure du dîner et j’ai toujours faim, s’excusa Médora.
-Alors monsieur, dit le chef en déposant son nouvel ami poilu sur le sol, que faites-vous dans le coin avec un pistolet?  Sans l’arrivée impromptue de notre nouvel ami, qui aurait rejoint Rachel?
-Je ne connais pas votre Rachel, dit l’homme embroché.
-Qui deviez-vous abattre?
-Je ne vous le dirais jamais.
-Médora, fais le cuire et mange le, je pense que ce mécréant ne divulguera pas ses sources.
-Vous ne dites pas la vérité.
-Vous pensez.  La petite chihuahua meure de faim.  Elle mange une biche à elle seule alors, un petit homme comme vous. 
L’homme à la chevelure brune regarda, de ses yeux de la même couleur, la chienne bleu acier et tan se léchant les babines.
-Cuisons le et je le mangerais, jappa-t-elle.
- Arrêtez-la, cria l’homme de petite taille.
-Pourquoi? demanda l’ancien mercenaire.
-Je vais tout vous dire.
-Je ne sais pas trop, je pourrais sortir les réponses de votre crâne et laissez mon amie …
-Je vous dirais la vérité, promis.  Entre mercenaire, on tient nos promesses.
-Comment?
-Je devais vous tuer.  Les deux autres étaient pour le plaisir.  Vous possédez des ennemis haut placés.  Je ne connais pas la provenance de ce contrat sur votre tête mais, je ne pense pas me tromper en disant que je ne serais pas le dernier à essayer.  Le contrat donne une somme assez volumineuse pour que celui qui l’effectue ne doive plus jamais tuer  pour subvenir à ces besoins.  Sans ce loup de malheur, nous n’aurions pas cette discussion.
-Pas avec moi mais, avec elles, oui.  Vous savez que ces chihuahuas et moi possédons des pouvoirs magiques qui dépassent vos rêves les plus fous.  Donc, vous n’auriez pas pu amener ma dépouille à vos débiteurs.
-Qu’allez-vous faire de moi?   Vous savez tout ce que je sais.
-Donnez-vous votre promesse de mercenaire que vous n’essayerez plus d’attenter à ma vie et à celles de mes amis?  Si vous le faites, je vous laisserai la vie.
-Je vous fais la promesse de ne plus jamais venir pour vous tuer ou détruire la vie d’un de vos amis.  Si vous le voulez, je pourrai devenir votre informateur de l’extérieur.
-J’adore cette idée.  Crack pot, demanda le jeune homme en remarquant la chienne près du corps du loup qui commençait à reprendre connaissance, que penses-tu de cette suggestion?
-Bonne idée!  Karl, celui que vous appelez le méchant loup?
-Oui.
-Change le genre de tes phrases.
-Pourquoi?
-Dis bonjour à madame la louve.
-Une louve!  Médora, dit Karl en se tournant vers la gaffeuse, peux-tu détacher notre informateur?
-Oui, dit-elle en s’exécutant.

    L’homme sur pied promis de revenir les voir au moins une fois par mois pour les tenir au courant de tout ce qui les touchait de près ou de loin.

    La louve reprit connaissance et se leva en gémissant de douleur.  Karl s’approcha de la grande bête et passa une main lumineuse rouge sur le flanc blessé qui guérit instantanément.
-Merci de m’avoir sauvé la vie, dit le jeune homme en regardant dans les yeux bleus de la louve, je te compte maintenant dans mes amis.  Tu pourras rester avec nous tant que tu le voudras et faire ce que tu veux.  Tu trouveras toujours un toit pour t’abriter.
Sur ses mots, il caressa la toison blanche de la louve qui frissonna.

Hors ligne

 

#230 2012-08-26 20:17:12

morgagane16
fiche Eleveur
Membre
Lieu: Souvent dans les nuages ^^
Date d'inscription: 2007-05-01
Messages: 80

Re: Écurie(tous pour un et un pour tous)

Ok par contre du pourrait me décrire chaque dragons pour que je puisse les dessiner correctement ?
Au fait tu as réussi à traduire ce qu'il y avait écrit en runes ?


Vive les MANGAS et les ANIMES !

Hors ligne

 

#231 2012-08-26 23:01:55

2007miss
fiche Eleveur
Membre
Date d'inscription: 2007-02-03
Messages: 85

Re: Écurie(tous pour un et un pour tous)

COUCOU!! j'ai enfin fini la page 9 je n'ai plus que cette page a finir et je suis a jour par rapport a vous!
désoler de ne pas etre venus hier mais je me suis réveiller vers 10h et je devais me laver puis aller a l'anniversaire d'amis et on a fini vers 2h de matin (pour moi).
Désoler Morgane je n'avais pas vu ta question sur mes idée de ce qui allais se passer a Rachel, et ma deuxième idée n'est pas bonne du tout (c'était qu'elle sois enceinte et que son enfant est ses pouvoirs ou un truc dans le genre) mais j'ai eu une autre idée en lisant le dernier chapitre de la page 9: en faite ce ne serait pas la réalité, mais un "rêve" de Karl a peu prêt comme le truc de Rachel avec les elfes, les centaures... Et ma deuxième idée serait que les dieux et déesses, ou les gens du camp fassent une sorte de prophétie ou autre qui ferait faire revivre Rachel, qu'elle résusite en gros
Et Morgagane j'aime bien le dessin que t'as fait pour la couverture du tome 1 ^^

Hors ligne

 

#232 2012-08-27 04:25:07

morgane81
fiche Eleveur
Membre
Date d'inscription: 2006-10-12
Messages: 574

Re: Écurie(tous pour un et un pour tous)

Bonjour,
           Je n'ai décrit que la dragonne d'or et le dragon d'argent pour l'instant mais, je vais essayer de te dire aussi à quoi ressemblera les deux autres.  Même si cela me fait avancer trop vite dans le livre, je vais le mettre dans un fichier à part pour ne pas les oublier. Je t,envoie la description fait dans le livre.  C'est pourquoi tu liras la transformation et non un description.Catitiz_PDT_50 
La dragonne d'or  :
.  Le corps de la magicienne se recouvrit d’écailles de couleur or, des cornes apparurent sur le côté et  le dessus de sa tête. Son nez s’allongea en un long museau et de grandes dents de carnassiers apparurent dans sa gueule.  Du bout de ses doigts et de ses orteils, de longues griffes s’allongèrent. Une queue poussa qui se terminait par deux piques qui pouvaient se rejoindre pour couper.  Ses membres devinrent quatre pattes puissantes et des ailes d’or sortirent de son dos.  Un jet de flamme sortit de sa gueule. 

Le dragon d'argent:
Sa bouche et son nez s’allongèrent pour devenir un  long museau.  Les dents se transformèrent en énormes dents carnassières.  Sa langue se divisa en deux à la moitié supérieur.  Ses oreilles disparurent, remplacées par deux trous.  Ses yeux se placèrent sur chaque côté de sa tête et la pupille se fendit telle un œil de reptile.  Sur sa colonne vertébrale, à chaque vertèbre, une corne poussa et au bout de sa colonne, une longue queue terminée par deux boules d’os poussa.  Ses jambes et ses bras devinrent plus musclés et parfait pour marcher à deux ou quatre pattes.  Dans son dos, deux grandes ailes membraneuses argentées sortirent.  Des écailles argent recouvrirent la totalité de son corps.  À la fin de cette transformation inusitée, Éric cracha des flammes de glace vers le ciel. 

La dragonne blanche  :


Dragonne blanche :   Une étrange mélopée se fit entendre.  Même la louve blanche entendit ce son qui lui rappelait des souvenirs.  Elle s’éloigna car, elle savait ce qui arrivait à son amie Hélène.  La jeune femme voyait le monde tourner et rapetisser à vue d’œil.  Son visage s’allongea en un long museau et une gueule remplie de crocs acérés et sa langue se sépara en deux pour donner une langue bifide.  Ses pupilles se rétrécirent en une fente jaune.  Ses oreilles disparurent pour se composer que de deux trous chaque côté de sa tête.  Sur sa tête et tout au long de sa colonne vertébrale, des pics osseux sortirent de sa peau.  Des grandes ailes blanches membraneuses percèrent sa peau.  Une longue queue s’allongea et se termina par un pic osseux. Ses bras et ses jambes se musclèrent et devinrent des pattes avec cinq griffes meurtrières au bout de chaque patte.  La peau d’Hélène, naguère pêche, devint blanche comme la neige sous forme d’écaille qui reflétait les rayons du soleil comme un miroir.  Elle ouvra sa gueule et un jet de glace sortit en finissant cette transformation extraordinaire. 

Dragon noir :

Karl prenait l’ampleur de sa gaffe en voyant Éric devant lui sous sa forme dragonnique.  La louve blanche montrait ses crocs mais, elle savait que ces maigres défenses ne pouvaient rien faire devant un dragon de la tempe d’Éric.  Celui-ci possédait plusieurs heures de pratique depuis sa première bataille avec celle-ci.  De plus, autour des deux amis, plusieurs hommes en armure noire et heaume noire s’avançaient vers eux pour les attaquer.  L’ancien mercenaire sentait que les événements le prenaient de court.  Ils ne pouvaient pas combattre autant d’ennemi en même temps. 

    Alors, une étrange musique se fit entendre.  La louve blanche, Éric et Karl l’entendirent en même temps.  Aurora se recula ainsi  que le dragon d’argent.  À ce moment, le jeune homme sentit que la terre tournait et qu’il rapetissait rapidement.  Son visage s’allongea pour donner un museau percé aux bouts par deux trous pour respirer.  Il ouvrit sa gueule  qui montra ses crocs acérées et une langue bifide.  Ses pupilles se fendirent pour devenir des traits jaunes dans ses yeux.  Ses oreilles disparurent pour laisser la place à deux trous de chaque côté de sa tête.  Au-dessus de ses yeux, deux cornes noires et dures poussèrent.  Le long de sa colonne vertébrale et au long de sa queue, des pics sortirent de sa peau.  Sa queue se termina, comme une queue de wiverne, par un dard empoisonné à cause de la fusion du corps de Karl et de son épée lors de la transformation.  Deux grandes ailes noires membraneuses terminées par un pic pointu à l’endroit où les os de l’aile se retrouvent, pouvaient servir d’arme.  Ses deux bras et ses deux jambes se transformèrent en pattes puissantes terminées, chacune, par cinq griffes tranchantes.  À la fin de cette transformation qui tombait bien, Karl cracha un jet d’acide qui tua plusieurs gardes en retombant sur le sol.

Je dois dire que ces descriptions sont de l'inédit dans l'histoire et viendront beaucoup plus tard dans l'histoire.  Catitiz_PDT_33   J'espère que cela t'aidera à les dessinés ou au moins à les visualiser. 

Pour les runes, je ne pensais pas essayer de les lires.  Je connais les runes mais, je ne sais pas en faire la lecture.  Je ne les connais que pour leurs propriétés magiques rien de plus. 

2007miss tes idées sont intéressantes et une se rapproche de la réalité sans être totalement véridique.  Tu me comprendras plus tard.  Catitiz_PDT_51  Je ne veux pas dire les punchs de ce tome. 

Je suis en train d'écrire la chapitre 52 et j'ai loin d'avoir fini et moi qui pensait que je manquerais d'idée pour ce tome.Catitiz_PDT_34 De plus, les descriptions ci-haut ne sont pas encore arrivés et cela doit arriver avant la fin du tome 2.  Comme vous avez lu(ceux qui les ont lu), je sais ce qui se passera avant et après et même durant leur transformation.  Je ne suis pas à court d'idée.  Je pense en manquer pour le troisième tome mais, je ne m'en fais pas avec cela, je sais que je vais pondre des nouvelles idées super(en fin de compte, j,espère qu'elles seront super).  Ne vous gêner pas pour me dire si je traîne en longueur ou si c'est bon, je lis toutes vos idées et je ne les passe pas sous silence et j'essaie de faire mieux ou de changer ce que vous trouvez moins bons.  Je suis capable de lire des critiques comme le contraire aussi.  De plus, j,ai hâte de voir le dessin final pour le premier tome.Catitiz_PDT_47

Comme je me sens généreuse, je vous envoie aujourd'hui deux chapitres.  Ils sont courts mais, vous aimerez(enfin je l'espère toujours).  Une nouvelle histoire aussi s'entremêle dans la principal.  Un nouveau méchant(lol)Catitiz_PDT_51 Bonne lecture!!!!!! Moi, je vais aller continuer d'écrire si je veux un jour commencer le troisième tome et peut-être un quatrième(cela toucherait une horrible traîtrise mais, je ne suis pas rendue là encore). Avant de voir 2007miss pleurer car je remplis une page à moi seule(lol).  J'aimerais savoir si vous préférez des chapitres courts ou longs.  Moi je préconise les courts mais, je veux savoir pour vous.

Chapitre 15

-Nous savons où se trouve le loup blanc, cria un éclaireur en revenant au camp.
-Où? demanda Éric qui se dirigea vers ses hommes.
-Ce loup cherchait une personne et sentait souvent le sol.  Il semblait désespéré et tout à coup, il a couru et sauté par-dessus une colline.  Arrivés, on voyait de cette colline les trois exclus qui parlaient avec un homme qui tournait sur une broche.  Karl amenait la bête sur son épaule, elle semblait mal en point, et il parla ensuite avec l’autre homme.  On sait que ce mercenaire devint l’informateur externe en échange de sa misérable vie.  Votre ennemi a ensuite approché du loup et a guéri ses plaies en lui promettant de devenir son ami et qu’il pouvait compter sur lui.  On sait aussi que notre évaluation du sexe du loup est fausse.  Cette grosse bête est une femelle, une louve.
-Une louve?
-Oui et en plus, le lever du soleil, comme vous pensiez, ne lui a pas donné forme humaine.  Donc, nous n’avons pas affaire à un loup-garou mais bien à un vrai loup difforme par sa grandeur peu commune.
-Bon travail éclaireur!  Je ne pensais pas obtenir autant d’informations.  Allez vous coucher, je vais essayer de savoir comment régler le problème du loup … plutôt de la louve.  Je ne peux laisser Karl posséder un tel animal.  Il va l’envoyer me tuer.
-Éric, dit Hélène derrière lui, depuis la mort de Rachel, je ne te reconnais plus.
-Hélène, dit le jeune homme en se tournant vers elle et en la prenant par les épaules.  Tu ne peux pas être dans les deux camps en même temps.  Je sais que tu ne sais pas quoi faire mais, un jour tu devras choisir ton camp et j’espère que tu feras le bon choix.
Sur ses mots, Éric partit vers leur cabane commune en la laissant bouche bée car, elle comprenait la menace que sous-tendait les paroles de son époux.

Chapitre 16

    Un berger courait après un mouton égaré. Ce jeune homme de 19 ans, sans dire un mot à personne, avait décidé de donner las chasse à cette bête récalcitrante.  Ses cheveux bruns aux épaules tanguaient au rythme de ses pas, ses yeux bleus cherchaient cet animal blanc.  Ces coéquipiers enviaient sa musculature et sa haute taille.  Il vit alors le mouton qui sauta sur une colline et disparut.  Le berger décida de savoir ce qui venait de se passer devant ses yeux et se dirigea vers ce lieu.  Il passa un voile et vit devant lui une montagne où, au-dessus, des nuages noirs tournaient. Il entendait le tonnerre qui s’acharnait sur un énorme château tout en haut de la haute montagne.  Il devait lever la tête pour voir cette bâtisse qui contenait  des murs en briques et des toits, tous noirs, qui semblaient faite d’un bloc avec le ciel.  Cinq tours, levées vers le ciel, semblaient vouées une gloire à l’enfer.  Le berger recula devant cette vision d’horreur.  Il sentait le mal qui l’assaillait tant elle imprégnait le sol autour et au-dessus de lui.  Il décida de repartir mais, un cheval ailé tout noir lui bloqua la route.  Il essaya de donner des coups avec sa canne de berger mais, le cheval les esquiva tous et donna un coup de sabots sur la tempe du pauvre jeune homme qui tomba raide mort à ses pattes.  Il prit ce corps et s’envola avec pour l’amener à son maître.  Le roi  de ce château infernal.

Hors ligne

 

#233 2012-08-27 11:49:19

2007miss
fiche Eleveur
Membre
Date d'inscription: 2007-02-03
Messages: 85

Re: Écurie(tous pour un et un pour tous)

Oh non j'avais écrit tous un truc super long et BIM mon ordi à fait un je sais pas quoi et j'ai tout perdu!!! LA POUASSE! en plus j'avais écrit trop plein de truc
en plus faut que je parte car je vais manger chez des amis, donc je vais essayer de réécrire mon truc et je vous le réécrirait en rentrant. bye

Me revoilà!! voici le message qui à disparut sans laisser de trace (sauf dans ma tete) ^^

Oui je l'avoue je pleure  mais pas parce que je vois la liste des chapitre a lire s'allonger, mais plutot car je n'ai plus rien à lire !!!!! Catitiz_PDT_38 Et bien oui j'ai finis de lire tous les chapitres donc je suis à jour par rapport a vous, j'ai fini hier soir (enfin ce matin plutot car j'ai fini vers 1h30 de matin) dans mon lit avec mon ipod touch! Mais puisque je m'était habituer à avoir toujours de la lecture car Morgane allongeait la liste, maintenant je trouve le temps long à attendre la suite Catitiz_PDT_41
Et par rapport à Rachel, j'ai une autre idée et je pense que y a du bon dedans ^^:
Rachel et la louvre formeraient une seule et unique personne, en faite Rachel aurai été transformer en animal et renvoyer sur Terre pour que la prophétie se réalise car sans elle ou même un autre dragon, la prophétie ne peut pas etre exécutée. Et quand la prophétie serai sure le point d'être réaliser (du fait que la magie reviens, enfin si la fin est heureuse et qu'ils réussissent ^^) ou un truc dans le genre, Rachel reprendrai sa forme humaine, qu'elle le décide ou bien que ça se fasse tout seul. Et voilà!
C'est vrai Rostanga, que par fois moi aussi je devais laisser l'ordi, car des personnes nous appel ou autre, et c'est parfois un peu enervant Bon je vous laisse je vais manger salut!

Dernière modification par 2007miss (2012-08-27 20:18:59)

Hors ligne

 

#234 2012-08-28 02:03:13

morgane81
fiche Eleveur
Membre
Date d'inscription: 2006-10-12
Messages: 574

Re: Écurie(tous pour un et un pour tous)

Je suis un eu pressé alors, je voue envoie rspidement un nouveau chapitre et pardon pour les fuates.


Chapitre 17

    Karl cherchait toujours le mot où la phrase que personne ne pourrait trouver sans connaitre quelqu’un du camp pour y dire.  Médora, construisait la palissade arrière à l’aide de sa magie, sans faire de faux pas.  Crack pot cherchait les paroles magiques pour que les mots ou phrases actionnent le déplacement des branches.  Tous, pris dans leur travail, ne vit pas l’arrivée de la louve.  D’un bond prodigieux, elle sauta par-dessus les arbres avec une carcasse de biche entre les dents.
-Je pense que …, commença la chihuahua bleu acier et tan, il faudra peut-être lui donner un nom ou un surnom.
-Oui Médora, dit l’ancien mercenaire en regardant la louve qui se dirigeait tranquillement vers la cabane.
-Suggestion? demanda Crack pot en sortant de sous la haie d’arbres.
-Aurore, dit la jeune chihuahua.  Son poil me fait penser à ce moment de la journée.
-On va penser à la  belle aux bois dormants, ria la chienne blonde.
-Pourquoi pas Aurora? rectifia le chef.
-Jolie, répondit Médora.  Qu’en dis-tu amie?
Un hurlement lui répondit.  Elle adorait ce nouveau nom. 

    Tout à coup, le hurlement se termina en un grognement.  La louve blanche regarda vers la haie d’arbres et montra ses crocs.
-Qui se trouve derrière les arbres? demanda Karl en sortant son épée noire de son fourreau.
-Karl? demanda une voix masculine.
L’ancien mercenaire fit tasser les branches des arbres en agitant son bras.  Derrière ils virent un homme qu’il connaissait tous.  Grand et mince, ces cheveux bleus courts et ses yeux de la même couleur le rendaient reconnaissable entre tous.  Sa couleur de tignasse venait de l’ondine morte en lui donnant la vie.  Karl replaça son épée dans son fourreau.
-Thomas, cria Crack pot en sautillant vers lui.  Cela remonte à la mort de Rachel.
-Oui.
-Tes deux enfants vont bien? continua la chihuahua
-Trois.  Ma femme a accouché un peu après notre départ du camp.  Une petite fille.  Maintenant, nous possédons une ferme avec pleins d’animaux.  Nous vivons de ce que la terre nous donne et payons avec l’argent que nous obtenons en vendant les produits qu’elle nous offre. 
-On croirait Rachel quand elle parlait des bienfaits de la terre, jappa Médora.
-Cette jeune femme m’a ouvert les yeux sur plusieurs facettes de la vie.  Je ne pensais pas à cultiver la terre avant mais, avec ce qu’elle faisait dans le camp et ce qu’elle en retirait, je ne pouvais que croire ce qu’elle disait.  Vous pourriez venir vivre avec nous.  Les récoltes seront abondantes cette année et trois, quatre personnes … plutôt … de …
-Arrête Thomas, tu t’enfonces encore plus, ria le jeune homme devant lui.  Dis plutôt quatre de plus.  Nous possédons une grande population disparate.  Cependant, je pense que j’aimerais mieux que vous veniez vivre avec nous.  Nous possédons de la place et on pourrait placer votre grande ferme dans un grand lot.  Crack pot ira avec toi et elle transportera ta maison ici.  Bien sûr, si tu le veux bien.
-Avant, j’aimerais savoir qui tient les rênes du pouvoir.
-Karl détient le pouvoir, ria la chienne blonde.  Moi, je supervise en tant que seconde. 
-Bon choix!  Si Crack pot veut bien venir, j’en parlerai à ma famille et à ceux qui décida de me suivre dans cette aventure.  Plusieurs déplorent le choix de notre ancienne reine.  Je pensais qu’elle nommerait sa chihuahua pour le poste de chef mais, elle décida  de prendre le …  en tout cas je m’arrête ici avant de dire de gros mots.  Je trouvais qu’il nous faisait faire des choses inutiles et il ne nous laissait pas respirer.  Je crains qu’il détruira ce que notre amie a bâtit avec son cœur et … sa vie.
-Je crois Thomas que tu devrais aller avec ta suite pour ne pas dire de choses qui pourrait être rapporté à notre ami psychotique.  Nous allons t’attendre ici, dit Karl en riant.

    Alors, Thomas et Crack pot passèrent la haie d’arbre et Karl referma le passage. 
-Je me demande si ce ne serait pas mieux de tasser les branches d’arbres à chaque personne qui demande d’entrer qu’avec un mot de passe.
-Chef, bouffa Médora en voyant la figure écarlate du jeune homme, je crois que cette façon sera la moins dangereuse.  Car, si l’ennemi venait à connaître notre mot de passe, on aurait de gros problèmes.

Hors ligne

 

#235 2012-08-28 11:44:47

2007miss
fiche Eleveur
Membre
Date d'inscription: 2007-02-03
Messages: 85

Re: Écurie(tous pour un et un pour tous)

Oh vraiment j'aime bien ce chapitre, car je pense que c''est le commencement d'un nouveau campement avec tous ceux qui on décider de partir du 1er campement à cause de Eric. Mais j'ai aussi hate que ça aille mieux entre Eric et les autres, car c'est dommage ce qu'il se passe alors Rachel avait tout fait pour que ça n'arrive pas, et maintenant qu'elle n'est plus là, y a que des embrouilles! Enfin bon, c'est ce qui donne de la vie à l'histoire, et ce qui me donne envie de continuer à lire ^^
En faite au départ c'était Eric qui se comporte bien, et Karl qui e comportait mal, mais là c'est Eric qui se comporte mal, et Karl qui se comporte bien... Quel retournement de situation!! Catitiz_PDT_26

Hors ligne

 

#236 2012-08-29 03:48:14

morgane81
fiche Eleveur
Membre
Date d'inscription: 2006-10-12
Messages: 574

Re: Écurie(tous pour un et un pour tous)

Bientôt, tu sauras pourquoi Éric est si méchant.  Cependant, il n'est pas arrivé au pire.  Il peut faire pire et il le fera. Cependant, je n'en dirais pas plus, cela t'amènera à vouloir plus lire.  Catitiz_PDT_48   Comme tu as fini la lecture, aujourd'hui j'envoie deux chapitres.  Tu comprendras ce que mes paroles voulaient dire car, Éric fera la pire bêtise qu'il pourrait faire.  Catitiz_PDT_40
Je ne sais pas si je vais avoir la temps demain de venir alors, cela comptera pour deux jours si je ne peux venir.Catitiz_PDT_47

Avant de passer à l'histoire, j'ai eu des nouvelles d'une autre maison d'édition.  Il voudrait éditer mon livre "le voyage" mais il faudrait que je débourse 1600 euros(ici je suis en argent canadienne).  Alors, cela ne m'intéresse pas non plus car,à ce tarif, je vais l'éditer moi-même.  Catitiz_PDT_42

Voici l'histoire!!!!!  Bonne lecture fan du cycle des quatre dragons!!!!!!


  Chapitre 18

    Hélène voyait de plus en plus de personne partir du camp.  Éric donnait des travaux à ses subalternes sans les laisser se reposer sauf quand le soleil se couchait.  Plusieurs tâches ne demandaient pas de les faire immédiatement.  La vie tranquille et d’entraide devenait une vie de calvaire et d’esclave.  Elle s’ennuyait du temps où Rachel vivait et qu’elle leur montrait la magie.  Même Éric interdisait la pratique de la magie dans l’enceinte du camp.  Il fallait sortir des murs pour l’utiliser.  Les cabanes dans les arbres, avant pleines de rires et de gens, devenaient silencieuses et vides. 
-Éric arrête! cria la jeune femme en voyant son époux entrer dans leur cabane.
-Arrêtez quoi? demande le symboliste furieux.
-De donner des ordres, de donner des tâches ingrates, de …
-Je ne possède pas beaucoup de temps à écouter tes jérémiades ma douce.  Je dois aider à lever la nouvelle statue que j’ai demandé qu’on érige à l’endroit où se tenait l’ancienne cabane de Rachel.
-Une statue?
-Viens la voir et tu verras.

    Hélène suivit son époux.  Plusieurs lui lancèrent des regards de tristesse et de fatigue.  Éric ne voulait pas que son épouse travaille et aide à la collectivité.  La jeune femme portait une belle robe longue aux manches bouffantes d’un bleu turquoise.  La boue du camp tâchait le bas de sa robe mais, cela ne la dérangeait pas.  Éric donnait comme tâche aux femmes de coudre des robes à sa femme et elle en possédait trop pour ce qu’elle pouvait porter.  Quand elle arriva à l’endroit où, naguère, la cabane de Rachel était, elle vit une statue fait uniquement de bois traité magiquement pour ne jamais se détériorer.  Ce bois traité à l’extérieur du camp venait des arbres environnants que Rachel demandait de ne pas couper.

    Quand les hommes levèrent cette sculpture,  Hélène cria en reconnaissant les traits d’Éric.  Sur la tête de la statue, on pouvait voir une couronne et un trône où s’asseyait son époux version géant.  Il tenait à la main un bâton avec un bout rond dans la main droite : un sceptre et sa hache de la vérité de la main gauche.  On voyait dans ses traits la royauté qu’il possédait depuis la mort de leur amie et la majesté dans la manière dont il se tenait assis sur ce trône de bois.
-Une statue de toi! hurla la jeune femme furieuse.  Tu fais travailler ces gens pour construire une statue de toi. 
-Le roi doit posséder une …
-Rachel n’aurait jamais demandé une chose aussi inutile.
-Rachel ici, Rachel là.  Veux-tu la rejoindre dans l’au-delà ?cria Éric en se dirigeant vers Hélène.
-Je ne peux pas croire ce que je vois.  Quand je …  je ne reconnais plus le gentil jeune homme que j’ai marié.  Depuis la mort de … tu …, les derniers mots finirent par les pleurs que la jeune femme ne pouvait plus retenir.
-Désolé, dit Éric en la prenant dans ses bras.  Je sais que je demande beaucoup pour ceux vivant avec nous mais, je dois assumer la transition.  Je ne veux pas que certains travaillent et que d’autres se laissent aller à l’oisiveté.  Rachel laissait les gens faire ce qu’ils voulaient et ne forçaient personne à travailler.  Je …
-Non! 
-Quoi non?
-Je ne veux plus entendre que tu fais tout pour le bien de tous.  Je vois les gens malheureux et la tristesse dans leurs yeux.  Je voudrais retrouver le temps où ce que nous faisons aidait tout le camp.  Je ne vois pas ce qu’une statue peut faire pour aider ces gens qui ne veulent que dormir et vivre auprès de leur famille.  De plus, tu as décidé de bannir ce pourquoi nous nous cachons ici.  La magie, les dragons, la prophétie, qu’en fais-tu?
-Hélène crois moi, je sais ce que je fais.
-Tu penses.  Je vois de plus en plus de gens partir pour ailleurs.  Ils aiment mieux lutter contre les Inquisiteurs que contre le bourreau de travail que tu es devenu.
-Que veux-tu?  Tu te sens peut-être meilleur que moi? cria la symboliste en poussant la jeune femme dans la boue.
-Je ne pense pas pouvoir faire pire que toi!  Écoute-moi bien mon cher époux.  Je vais faire comme plusieurs et partir de ton camp de misère.  Je reviendrais vers toi quand ta raison et ton bon jugement seront de retour.  Je déteste l’homme que je vois devant moi.  Je ne sais ce que …
-Arrête Hélène ou je ne réponds plus de mes actes, cria Éric en fermant ses yeux.
-Je te fais mes adieux.
-Je ne le permettrais pas.

    Hélène se leva et ouvrit ses ailes blanches pour partir mais, elle sentit qu’une grande main écailleuse lui tenait les jambes.  Elle regarda derrière elle et vit qu’Éric, sous sa forme de dragon d’argent, maintenait ses jambes dans sa main droite.
- Lâche-moi, hurla-t-elle.

Chapitre 19

    Karl essayait de faire le plus de place possible pour la ferme à venir quand il sentit des griffes sur ses jambes.  Il regarda et vit que la louve faisait des gestes qu’elle n’avait jamais faits.  Il entendit alors des cris venant de la direction du camp d’Éric.  Médora sortit de la cabane en entendant ses cris. 
-Je pense qu’on devrait aller aider la pauvre personne qui hurle.
-Je ne sais pas Médora.  Nous …
-Le chef a pris cette décision mais, je ne pense pas que celle qui cri avait son mot à dire pour notre expulsion.
-D’accord.  Allons voir ce qui se passe.  Médora, tu gardes le camp en notre absence.  Je vais me rendre là-bas et je pense qu’Aurora veut venir aussi.
-Allez y et ramener des potins.

    Alors, Karl se transforma en loup noir.  Aurora et lui sautèrent au-dessus des arbres et coururent vers le camp d’Éric.  Arrivé, Karl ne pu en croire ses yeux en voyant le dragon d’argent faire mal à sa femme.  La louve blanche ne l’attendit pas et sauta sur la main qui tenait Hélène, tout croc dehors.  L’ancien mercenaire prit l’apparence d’un griffon et, quand Éric lâcha la pauvre Hélène inconsciente et qu’il s’en prit à la grosse louve, Karl attrapa la jeune femme et l’amena à son camp.  Il espérait qu’Aurora pourrait s’en sortir seule.  Celle-ci attira l’attention du dragon d’argent jusqu’à ce qu’elle vit que Karl et Hélène furent hors de danger.  Quand elle ne les vit plus, elle sauta par-dessus le dragon qui cracha des flammes de glaces sur la louve qui se retrouva le derrière gelée.  Elle essaya de courir malgré le fait que ses pattes arrière ne répondaient plus à ses ordres. 
-Alors louve blanche, rugit le dragon en la retrouvant aux abords du camp d’Éric, tu ne me dis pas au revoir.  Tu sais que plusieurs ont tremblé devant ton apparition.  Pas moi, non.  Maintenant, je vais tuer une amie de cet homme que je déteste.  Pour Hélène, je vais la retrouver et la tuer.  Elle a choisi le mauvais camp, le camp des perdants dont tu fais parti. 
La louve blanche se tordait de tout les côtés pour pouvoir se sauver mais, elle vit que le dragon allait bientôt mettre fin à sa courte existence. 

    Alors, une bulle verte entoura la louve qui ne ressentit pas le feu glacial et même, elle sentit ses pattes arrières recommencer à bouger. 
-Cours, cria Médora en volant haut dans les airs, avec ses ailes grises, pour ne pas qu’Éric l’attaque.
La chihuahua respira en voyant son amie courir aussi vite que le vent et distancer le dragon d’argent facilement.  Elle retourna vers le camp en voyant que la louve courait en-dessous d’elle.  Elles entendirent le rugissement de fureur lancé par Éric.
Chapitre 20

    Karl vit apparaitre la ferme au moment où il reprenait forme humaine.  Il amena Hélène, toujours inconsciente, dans la cabane.  Il décida ensuite de souhaiter la bienvenue aux nouveaux arrivants.  Crack pot sortit en premier de la maison suivit d’Ashlee qui sauta dans les bras de son nouveau chef.
-Karl, je ne pensais jamais te revoir.  Je pensais que tu resterais toujours avec ce fou que …  En tout cas, tu comprends ce que je veux dire.   Crack pot nous a dit pour votre exclusion du premier camp mais, je ne pensais pas que tu formerais un deuxième camp.  Tout ceux qui ne vivent plus sous la gouverne d’Éric mais qui possédaient des pouvoirs magiques savent que tu formes un …
-Entends un peu Ashlee!  J’essais d’assimiler tout ce que tu dis mais, tu parles trop vite.  Tu dis que ceux qui ont quitté le premier camp savent pour celui-ci, comment?
-Messages télépathiques, répondit Thomas avec une petite fille dans les bras qui lui ressemblait trait pour trait mais, avec des cheveux longs et plus jeune.
-Vous …
-Karl que fait Hélène dans mon lit? cria la chihuahua blonde en sortant furieuse de la cabane.
-Je ne sais pas si vous avez entendu les cris venant du camp d’Éric?
-Non, la ferme se trouve assez loin d’ici.  On ne pouvait pas entendre d’aussi loin, répondit la petite chienne.  Je voulais me reposer car, amenez cette ferme au complet ici m’a vidé de mes forces.
-Eh bien, je …
-Éric, sous sa forme de dragon, a décidé de mettre fin aux jours de sa femme, jappa Médora en atterrissant et en faisant disparaitre ses ailes aux plumes grises.
-Tu ne devais pas surveiller le camp? demanda le jeune homme en s’approchant.
-Oui mais, je craignais pour notre amie la louve.  Éric a failli lui ôter la vie mais …
-Où se trouve-t-elle?
-Elle courait en-dessous de moi quand je revenais. 
-Je ne la vois pas.
-Attends, coupa Crack pot.  Tu dis qu’Éric a essayé de tuer Hélène?
-Oui, répondit l’interrogée.
-Elle dit la vérité, je m’y trouvais, répondit Karl.
-Je pense que l’état de notre ami empire.
-De quoi tu parles Crack pot? demanda Thomas.
-J’ai la certitude que notre cher symboliste est victime d’un sortilège qui l’oblige à faire des choses qu’il ne ferait pas autrement.  En entendant qu’il voulait tuer sa femme, je ne peux plus me voiler les yeux.  Nous devons trouver ce sorcier ou cette sorcière et l’arrêter.  Tant que cette personne sévit, Éric ne pourra jamais redevenir le doux et tranquille jeune homme que nous connaissions.  Je ne sais pas tout quoi faire.  J’aimerais tellement que Rachel soit là et m’aide mais, je sais que vous allez pouvoir me prêter main forte.  Cependant, je ne sais pas par où commencer nos recherches.  Ces sortilèges peuvent être assez puissants pour traverser des océans.  Nous devons fouiller la planète terre au complet en sachant que l’auteur peut changer d’emplacement.  Je crains de ne pas être à la hauteur d’une telle tâche. 
-Crack pot, nous te soutiendrons, dit Karl en la prenant dans ses bras comme la faisait jadis sa maitresse.
La chienne ferma les yeux et se colla sur l’épaule du jeune homme.  Il l’amena dans la cabane et la coucha dans son lit.
-Prends le mien en attendant, je dormirais … je me ferais apparaitre un lit.

    Crack pot endormit, Karl sortit pour parler aux nouveaux arrivants. Quand ils furent tous à leurs aises, le jeune homme pensa à la louve blanche.  Il regarda le ciel et vit la lune montée.  La journée avant la pleine lune.  Se pouvait-il que l’astre lunaire possédait la réponse à sa question à propos d’Aurora?  Il alla se coucher dans un lit nouvellement apparu.  Il faudrait bientôt qu’il agrandisse leur cabane.  Hélène n’avait toujours pas reprit conscience et cela le dérangeait beaucoup.  Surtout que Crack pot avait la certitude qu’un sortilège contraignait leur ami à faire des choses si terribles et qu’il devrait le retrouver. Il ferma les yeux et s’endormit rapidement.  La fatigue surpassait de beaucoup tout les tracas qu’il devait résoudre.

Dernière modification par morgane81 (2012-08-30 01:47:19)

Hors ligne

 

#237 2012-08-30 14:59:06

morgagane16
fiche Eleveur
Membre
Lieu: Souvent dans les nuages ^^
Date d'inscription: 2007-05-01
Messages: 80

Re: Écurie(tous pour un et un pour tous)

Merci pour les descriptions je vais voir ce que je peux faire avec ça donc pour savoir si ça correspond à ce que tu demandes je vais faire des croquis de chaque dragon et je les posterai.
Ces chapitres sont vraiment géniaux ^^ .


Vive les MANGAS et les ANIMES !

Hors ligne

 

#238 2012-08-30 16:40:37

sophielicorne
fiche Eleveur
Nouveau membre
Date d'inscription: 2006-11-07
Messages: 8

Re: Écurie(tous pour un et un pour tous)

cc comment allez-vous depui tout se temps
et j'adore ton histoire

Hors ligne

 

#239 2012-08-31 03:33:46

morgane81
fiche Eleveur
Membre
Date d'inscription: 2006-10-12
Messages: 574

Re: Écurie(tous pour un et un pour tous)

Je suis bien contente que vous aimez mon histoire et que les chapitres vous amusent.  Je m'amuse moi-même à les écrire et à imaginer des situations difficiles pour les personnages  Catitiz_PDT_26
J'ai hâte aussi de voir tes croquis morgagane16.  Je suis certaine qu'ils seront beaux. 

Voici maintenant la suite de l'histoire du cycle des quatre dragons.  J'espère que deux chapitres vous intéresseront grandement.  Surtout la fin du deuxième est assez intéressant.!!!!Catitiz_PDT_40


Chapitre 21

    Aurora courait au-dessous de Médora quand elle pensa à quelle moment du mois elle se trouvait.  Elle regarda la chienne continuer sa route quand elle tourna de côté et se dirigea vers le milieu de la forêt.  Elle devait se rendre, avant que la lune se montre, à la plaine de la licorne.  La licorne de la forêt vivait à cet endroit magique et elle courut pour ne pas rater son premier rendez-vous.  Elle devait rester trois jours et ensuite, elle pourrait retourner au camp jusqu’à la prochaine journée avant la pleine lune.  La licorne, qui s’appelait Célesta, connaissait bien l’histoire de la louve blanche.  Elle arriva rapidement à ce point de rencontre avant que les premiers rayons de la lune traversent les nuages. 

Dans la plaine, une petite chute miniature, construit par plusieurs petites pierres, donnait un bel arc-en-ciel qui jamais ne disparaissait.  Un étang se trouvait au bas de cette chute mélodieuse.  Des quenouilles entouraient le bassin d’eau et des grenouilles pataugeaient dans ces eaux magiques.  Des fleurs de toutes les couleurs recouvraient le reste du sol entrecoupées de touffes d’herbes vertes et tendres.  Les fées voletaient dans ce pré qu’elles adoraient et  dansaient pour la joie de la propriétaire de cet endroit.  De grands arbres majestueux, des érables pour la plupart, entouraient cet endroit enchanteur.
-Au moins, tu n’es pas en retard, dit Célesta en s’approchant de la louve.
La licorne portait une jolie corne torsadée argent qui brillait sous les rayons lunaires.  Sa robe blanche tachetée brune montrait un lignage chevalin dans sa généalogie.  Elle possédait une crinière et une queue toute blanche et ses pattes aussi blanches, ressemblaient à celles que possèdent les chevaux de courses, très fines.
-Tu devais commencer à avoir hâte à cette nuit.  Que la magie de la pleine lune commence, hennit Célesta.  Plutôt, celle de la journée la précédant.

Chapitre 22

    La lune continua tranquillement sa course vers sa descente quand Hélène se mit à crier.  Tellement que Karl se rua à son chevet.  Il essaya de secouer le corps de son amie mais, il reçu une décharge électrique.
-Aille!
-Désolé, répondit la jeune femme en s’assoyant dans son lit. 
-Pas de quoi, répondit le jeune homme en tenant l’endroit de sa main brûlée.
- Passe-moi ta main, je vais guérir ta vilaine plaie, dit-elle en tendant sa main droite vers celle blessée.
-Je pense que je peux le faire mais merci, répondit-il en tendant sa main blessée.
-Je ne pensais pas qu’un jour je te verrais comme un gentilhomme.  La première fois qu’on s’est vu, tu te trouvais en loques et sur le sol avec une Rachel furieuse sur ton torse.
-Oui je m’en rappelle.  Je pense que cela était votre première bataille ensemble.
-Oui.  Surtout contre un ennemi commun.  Cependant, quand Rachel prit la décision de ne pas te tuer, nous avons perdu l’appui de toutes les créatures de la forêt.
-Et le mur?
-Une idée de notre grande amie.  Sans cela ton corps pourrirait avec les soldats de ton armée.
-Veux-tu sortir un peu de la cabane, prendre l’air matinal?
-Bien sûr.  Cependant, j’aimerais savoir où mon sauveur m’a amené.
-Tu dois savoir que quand Éric nous a bannis, Crack pot a décidé de tout amener avec elle.   Elle a téléporté le tout à l’endroit où mon aventure magique commença.
-Le champ de bataille?
-Oui.  Celui où vous avez mis mon armée en fuite et m’avez capturé.  De plus, plusieurs personnes qui décidèrent de partir du premier camp décidèrent de venir nous rentre visite et d’habiter avec nous.  Crack pot décida aussi que je devais devenir le chef de ce deuxième camp comme j’étais le seul dragon de la place.
-Cette chihuahua possède des ressources insoupçonnées.
-Elle dit aussi qu’Éric est victime d’un sortilège qui le fait agir de façon, disons le franchement, comme moi avant ma cure de gentillesse.
-Je voulais savoir, avant qu’Éric devienne fou, mon cœur ne battait que pour lui.  La prophétie disait aussi que nous deviendrons des âmes sœurs.  Cette même prophétie disait que tu réussirais à trouver le chemin vers le cœur de la dragonne d’or. 
-Tu veux savoir si cela … je n’en sais rien.  Je sais seulement que Rachel a réussi à faire battre mon vieux cœur endurci.  Je ne voulais que jamais mon cœur s’emballe pour des beaux yeux mais, je ne sais pas ce qui s’est passé.  Je … j’aimais cette fille et je l’aime toujours même si elle se trouve auprès de ses parents célestes.  Personne ne saura jamais ce qu’elle pensait et éprouvais pour moi.  Si elle se tiendrait là, je lui dirais ce que je n’ai pas eu le cœur de lui dire de son vivant. 
-J’aimerais l’entendre.  Les étoiles et la pleine lune nous donnent un cadre enchanteur pour entendre ta déclaration d’amour.  Il faut que tu penses que cela vos états vous empêchent de vous aimez.  Elle, esprit dans les cieux et toi, vivant parmi tes amis et tes ennemis.
-Je ne sais pas.  Ce que je ressens est si personnel.
-Pour moi.  Je sais que tes paroles seront pour ton amour perdu mais, cela me rappellera le mien.
-D’accord, si tu y tiens.  Si Rachel se trouverait devant moi je me dirigerais vers elle et lui prendrais sa main droite dans la mienne et je glisserais mes yeux noirs dans ses yeux bleus et je lui dirais : « Rachel, ma charmante ensorceleuse, je comprends toutes tes paroles que tu nous disais quand tu parlais d’amour.  Ne me coupe pas s’il-te-plaît et écoute moi jusqu’au bout.  Je  ne voulais jamais ressentir une telle chose pour une personne aussi puissante que toi.  Cependant, je ne peux trahir mon corps, je t’aime et je te désir tellement.  Quand nos lèvres se sont touchées sous la force de nos dragons respectifs, je me suis un peu attardé sous cette étreinte.  Depuis le jour où, devant moi, la nymphe changea en une jolie jeune femme, mon cœur battit plus vite.  Les paroles cruelles que je disais étaient pour me distraire, moi-même, de ce que les dieux décidèrent de faire de mon cœur.   Rachel, je t’aimais à ce moment-là, je t’aime maintenant de tout mon cœur et je t’aimerais jusqu’à ce que la terre n’existe plus, jusqu’à ce que nos âmes disparaissent à tout jamais. »
-Wow, triste que celle que tu aimes autant ne …
-Je t’aime aussi Karl, répondit la voix de Rachel par télépathie.
-Rachel? cria le jeune homme au désespoir.
-Gardez espoir car, c’est l’espoir qui nous regroupera.
-Rachel, Rachel, cria désespérément l’ancien mercenaire.
En regardant dans le regard d’Hélène, il sut que cette voix avait aussi résonné dans la tête de son amie.  Cependant, cette voix ne parlait plus depuis que le soleil avait montré le bout de son nez. 
-Toi aussi tu l’as entendu, dit Karl en regardant la jeune femme bouleversée.
-Rachel.  Je reconnaitrais sa voix entre milles et je ne peux pas me tromper.  Cependant, pourquoi dire ces paroles pour ensuite se taire.
-Je pense que le soleil est la cause de son soudain mutisme.
-Le soleil?
-Tant que la lune brillait dans le ciel, elle disait ses directives et quand les premiers rayons touchèrent la terre, elle arrêta de parler.  Cela peut être une coïncidence mais, je crains ne plus croire à cela depuis que la magie est venue envahir ma vie.
-Je me demande plutôt pourquoi qu’elle nous conseillait de ne pas perdre espoir et que cela nous regrouperait. 
-Je ne sais pas, répondit Karl en bayaillant à s’en décrocher la mâchoire.
-Je devrais te laisser dormir.  Mes cris ont écourté ta nuit et je ne pense pas qu’elle fut très longue par tes cernes.
-Non. 
-Viens, dit Hélène en prenant la main de son ami, allons dormir.  Quelques heures de plus te feront du bien.
-Oui.  Après on pourra penser à l’histoire Rachel avec plus de clarté.
-Surtout que Crack pot sera debout et pourra nous aider.

    Les deux amis entrèrent dans la cabane et se couchèrent dans leurs lits respectifs.  Karl se dit, avant de sombrer dans le sommeil, que  bonheur parfait s’approchait enfin de lui.

Hors ligne

 

#240 2012-08-31 15:16:10

2007miss
fiche Eleveur
Membre
Date d'inscription: 2007-02-03
Messages: 85

Re: Écurie(tous pour un et un pour tous)

Coucou les gens! Moi ça va! désoler ne ne pas être passer hier, pourtant j'avais lu les message d'hier mais j'ai pas donner de réponse Catitiz_PDT_24
Hier soir j'ai pas réussi à m'endormir, et tellement que ne n'arrivais pas, je me suis endormie ce matin au moment ou mes parents se levais pour aller au travail, alias 7h(10) du matin, c'est pas joli joli ça Catitiz_PDT_25
OOOH j'adore la déclaration de Karl, c'est trop mignon! Je suis sûre que la louve et Rachel sont une même personne et que la licorne va être pour quelque chose dans le retour de Rachel, enfin après c'est peut être ça. AH MAIS OUI!!! je disait dans une de mes idée dans que quelque chose, ou quelqu'un (enfin je sais plus) allait faire "résusiter" Rachel, et c'est ça qui est bon?! Raaaaah j'ai trop hate de lire la suite Catitiz_PDT_22

Dernière modification par 2007miss (2012-08-31 15:16:22)

Hors ligne

 

#241 2012-09-01 08:25:30

morgane81
fiche Eleveur
Membre
Date d'inscription: 2006-10-12
Messages: 574

Re: Écurie(tous pour un et un pour tous)

Bonjour,
Vendredi, journée où vous avez un nouveau chapitre du "le voyage" qui est aussi le livre que j'ai envoyé au maison d'édition.  Je ne sais si je vous l'ai déjà dit mais, une maison d'édition a dit oui pour publier mon livre mais(c'est un mot que je déteste souvent), pour qu'il me publie, il faudrait que je leur donne 1600 euros(ils sont en France)Catitiz_PDT_24 .  J'aimerais mieux éditer moi-même mon livre que donner une telle somme d'argent pour que d'autres l'éditent.  Je crois en mon livre mais, je l'envoie au maison d'édition pour la faire éditer par eux et avoir, ensuite, assez d'argent pour ouvrir ma propre maison d'édition et pour éditer aussi les futures livre de 2007miss(lol)Catitiz_PDT_45

Je vous envoie donc un chapitre du "le voyage" et deux du cycle des quatre dragons(je vous gâte trop).  Catitiz_PDT_22 .  Cependant, voici un moment interactif entre vous et moi.  J'ai un personnage que vous allez voir apparaître dans le chapitre 24 et je me demande qu'elle nom lui donner(je suis entre deux).  Daimon ou Damien.  Je suis en pleine indécision et j'ai besoin de ce nom pour continuer.Catitiz_PDT_08   Alors, je vous laisse choisir et ce, jusqu'à demain(je vais peut-être pouvoir toucher à nouveau à mon écriture).  Cela fait longtemps que plusieurs personnes sont autour d'un feu.Catitiz_PDT_26   Je suis la seule qui comprend et je trouve cela drôle.  En fin de compte, j'ai choisit un nom mais, avec une petite transformation en terme d'écriture.  Le méchant sorcier noir portera le nom de Daymon(lisez le en français et vous allez comprendre pourquoi j'ai pris ce mot(vous devriez lire démon)).  Je vous rajoute un autre chapitre du cycle des autre dragons(cela en fera 3).  Bonne lecture!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!Catitiz_PDT_16

Voici les chapitres promis.
Chapitre 16

    Hélène, sous la forme d’une dragonne bleue, survolait les pièges avec ses amis sur son dos. L’horreur des pièges qui s’activaient en-dessous d’eux leur coupa le souffle. Même Adam avait arrêté de rouspéter et trouvait que l’idée des filles était bonne. Bientôt, ils arrivèrent en vue d’une haute muraille faite de briques grises et entourée d’une aura bleue. Derrière cette muraille, une ville prospère se cachait. Tout dans cet endroit étincelait de propreté et les maisons et les commerces suivaient parfaitement les rues qui zébraient les rues de la ville. Les maisons, construites toutes en briques brunes, ne dépassaient pas deux étages. Au milieu de ce village médiéval, un énorme château s’élevait. Il ressemblait aux châteaux des contes de fées. Il possédait quatre tours, à chaque coin, qui se terminaient par une statue représentant un animal fantastique. Le coin nord représentait un sphinx, le sud une licorne, l’ouest un griffon et l’est un basilic. Ensuite, on voyait la cour qui semblait déserte et le pont-levis du château fermé. Le toit de la demeure du roi se rejoignait en son centre pour former une pointe où la statue d’un dragon trônait. Cette habitation construite avec les mêmes briques grises de la muraille, possédait une grandiose architecture. La couleur laissait à désirer et rendait cet endroit triste. Rien ne bougeait, ni dans le château, ni dans le village. 
- C’est la ville des magiciens du côté Nord ! s’exclama Séréna.
- Tu connais cet endroit ? demanda Adam.
- Oui mais seulement de nom. Une femme m’avait déjà parlé de son pays avant de sombrer. C’était une magicienne qui était tombée entre les mains de voyous  qui l’avaient laissée comme morte. Avant qu’elle meure, elle m’a raconté sa vie et ensuite, je suis partie avec ce qu’elle possédait. 

    Pendant que Séréna racontait cette histoire, les amis ne virent pas le rayon qui venait du château. Ce rayon jaune troua une aile de la dragonne bleue.  Ce trou, petit au départ, s’agrandit par lui-même jusqu’à ce que la membrane de l’aile ait totalement disparu.
- On a un gros problème les amis, hurla Hélène alors qu’ils commençaient leur piqué vers le sol.
- Je l’avais bien dit, ronchonna Adam.
- Je vais essayer de m’écraser en douceur mais la chute sera longue, répondit la magicienne en fermant ses ailes sur ses amis pour les protéger.
    La dragonne, avec sa queue, ses quatre pattes, dirigea sa chute, du mieux qu’elle le put. Ils s’écrasèrent dans la forêt qui bordait le village. Le bruit de sa chute se répercuta très loin et plusieurs arbres centenaires furent déracinés par ce monstre. Hélène en reçut quelques uns sur la tête et tomba inconsciente. Elle reprit sa forme humaine. Ses amis, après quelques minutes, retrouvèrent leurs esprits. Adam, une jambe en sang, se leva difficilement et se rua vers sa douce. Violette et Séréna crièrent au guérisseur de les aider. Le jeune homme clopina vers elles et les guérit toutes deux.
- Comment va Hélène ? demanda Séréna une fois son bras et sa jambe droite guéris.
- Je ne sais pas vraiment, répondit Adam. Je guéris mais je ne peux pas dire ce que les gens ont. Elle semble inconsciente, car elle respire encore. C’est tout ce que je peux dire sur son cas pour l’instant.
- Et ta jambe ?
- Pas de problème, il y a plus de sang que de douleur. Je ne boîte déjà plus. Je peux guérir les autres, et moi, je guéris plus vite que la moyenne
- Il y a des gens qui arrivent de la ville, hurla Violette, c’est une armée et elle ne semble pas nous vouloir du bien.
- Il faut fuir, dit  le jeune homme en prenant Hélène dans ses bras. La forêt est le seul chemin où ils ne nous suivront pas.
- Courons, hurla l’adolescente aux cheveux mauves, ils arrivent d’un bon pas.
    Ils entendaient déjà la marche de cette armée. Ils fuirent et prirent chacun un chemin différent vers la forêt maudite. Il faudrait que l'armée se divise si elle voulait suivre les trois fugitifs.

Catitiz_PDT_16


Chapitre 23

    Éric se réveilla de mauvaise humeur.  Ne sentant pas la présence de son épouse à ses côtés, il voulait massacrer une personne.  Quand il entendit le message de Rachel, sa paranoïa attend un nouveau sommet.  Il savait que si l’ancien chef revenait, il deviendrait un subalterne et cela ne devait pas arriver quoi que cela lui en coute.  Il sortit de sa cabane et descendit l’échelle qui descendait dans la cabane où les toilettes et les bains se trouvaient.  Il rumina tout le long de sa descente.  Arrivé en bas, il cria.
-Je veux voir tout de suite l’espion.
-J’arrive chef, cria un homme qui courait vers Éric.
Ce jeune homme aux cheveux et aux yeux bruns regardait le symboliste en faisant une révérence en arrivant devant lui.  De petites tailles et maigre comme un clou, il passait inaperçu, peu importe l’environnement autour de lui.  Son visage et sa silhouette semblaient à celles de tout le monde et il ne sortait pas de l’ordinaire.  Cet homme, nommé Kojak, devenait le type parfait pour espionner les gens autour sans sembler glaner des informations autour de lui. 
-Alors, demanda Éric.
-Je crains que votre majesté devienne bientôt cocu.
-Quoi?
-Ce matin, avant que le soleil ne se lève, j’ai surpris votre épouse et le traitre en pleine discussion.  Il lui disait des mots d’amour.  Il avouait tout ce qu’il ressentait pour votre tendre moitié et elle resta bouche bée devant un tel discours. Je crains qu’elle ne restera pas longtemps indifférente à ce beau jeune homme. 
-Non.  Hélène ne peut pas me …
-Elle semblait subjuguée par ses belles paroles et elle a pris la main de votre adversaire et ils sont repartis dans la cabane où sommeillaient déjà les deux chihuahuas.
-Que pensez-vous que je devrais faire devant un tel cauchemar.  Je ne peux pardonner un tel affront de la part de mon ennemi et je ne peux reprendre ma douce qui se trouve souillée par cet être abject.
-Je ne colporte que ce que je vois mon roi.  Je ne peux pas vous aider mais …
-Mais …
-Vous devez savoir que leurs têtes valent leur pesant d’or.  Si une personne mal intentionnée envers ces deux personnes irait dire à tous les mercenaires leur cachette, je ne pense pas qu’ils puissent voir la prochaine pleine lune. 
-Je vais y penser car, je pense que ma tête aussi vaut son pesant d’or. 
-Oui, vous avez raison.  Cependant, vous pourrez essayer de vous déguiser pour vous rendre auprès des mercenaires. Vous possédez aussi d’autres ressources pour vous venger de vos ennemis.
-Je vais dans ma cabane pour mûrir tes paroles.  Je trouverai un moyen simple de venger la cocufication de ma personne.
-Oui chef.
-Pour l’instant, va te reposer durant quelques heures dans ta cabane et revient me voir avant midi.  Je voudrais te donner une nouvelle mission.  De plus, j’aurais décidé de la marche à suivre pour tuer les deux personnes qui détruisent ma vie.
-Votre majesté est trop bonne envers une personne telle que moi, répondit l’espion en partant vers une tente qui lui servait de maison. 
Il trouvait trop dangereux de posséder ses quartiers dans un arbre qui pourrait prendre feu ou tomber à n’importe quel moment.

    Il entra sous sa tente de camping et se dirigea vers la table du fond, le seul meuble qu’il possédait.  Il sortit une bassine et une bouteille contenant un liquide ambrée de sous son sac de couchage.  Il posa le bol sur la table et prit la bouteille et versa un peu de son contenu dans le contenant.  Il regarda la surface du liquide et dit :
« J’appelle celui qui m’adopta;
Et qui me sauva;
Des miens et du trépas;
Que le sort décida. »

    Alors, du liquide ambré, une figure apparut.  Ce nouvel arrivant portait de longs cheveux noirs et portaient une moustache et une barbe noire tellement fournies qu’on peinait à voir ses yeux noirs.  Le reste du visage demeurait caché par les poils qui parsemaient sa peau.
-Je déteste ton sortilège d’appel, dit cet homme.
-Je peine à faire des rimettes depuis ma jeunesse vous le savez bien.
-Oui. Alors, comment va notre roitelet et son royaume?
-Éric pense que sa femme le trompe avec son rival : Karl.  Je crois qu’il va essayer de le tuer ou de le faire tuer.  Sachant que la tête de son ennemi vaut beaucoup, il devrait aller demain voir les mercenaires et dire où se cache l’ancien mercenaire.
-Bien.
-Je me demande pourquoi vous voulez mettre les trois dragons dans votre poche et les faire s’entretuer?
-À cause d’un ingrédient.
-Lequel?
-Pour Éric, cela fut facile.  Je devais trouver un objet en argent rare et de tels objets se trouvent facilement.  Cependant pour les deux autres, je dois trouver un objet rare de la couleur de leurs dragons.  Un blanc et un noir et ce, avant Samhain. 
-Blanc?
-Oui.
-Je ne sais si vous avez entendu parler de la louve blanche?
-Non, explique.
-Cette louve, amie avec Karl, ne semble pas à ceux de sa race.  Sa grandeur et sa force dépassent de beaucoup les loups les plus gros.  Je crois que cet animal doit être unique. 
-Elle possède une robe blanche?
-Aussi blanc que la neige qui tombe en hiver.
-Penses-tu que tu pourrais me l’amener ici avant la moitié du mois d’octobre?
-Je ne sais pas je …
-Oui ou non.
-Probablement.
-Je veux une certitude.
-Oui.  Je dois surveiller le camp adverse pour sa majesté.
- Écoute-moi bien!  Si cet animal fabuleux ne se trouve pas devant moi avant la mi-octobre, tu t’en mordras les doigts et je viendrais moi-même capturer cette louve blanche.
-Oui maître.  Je ne vous décevrais pas.
-Bien Kojak.  N’oublie pas tout ce que tu me dois.
-Je vous dois la vie.
-N’oublie ton rapport mensuel.
-Oui.

Le visage dans le liquide ambré disparut en même temps que midi sonna.  Éric appela son espion pour l’envoyer surveillé le camp de Karl.  L’espion partit en espérant retrouver cet animal tant convoité par son vrai maître.


Chapitre 24

    Un homme, tout de noir vêtu, sortit de la pièce qu’il utilisait pour communiquer avec ses sbires.  Cette salle contenait uniquement un miroir accroché sur le mur au fond.  Quand un de ses employé voulait l’appeler, il entendait un tintement incessant dans sa tête jusqu’au moment où il se téléportait dans cette chambre.  Il sortit de cet endroit en se téléportant dans ses appartements où une licorne noire l’attendait.  Seul lui pouvait changer d’endroit en se téléportant. Dans ces appartements, un lit drapé de noir cachait la totalité du mur au fond.  Deux chaises rembourrées noires entouraient une table noire. Un trou dans le mur gauche servait de fenêtre mais, ne comportait pas de vitres.  Une porte de chêne épais interdisait l’entrée des personnes indésirable dans ses appartements.  Il prit place sur une des chaises et regarda la licorne devant lui dont la corne torsadée noire touchait le sol.  Quand elle leva sa tête, il vit le rougeoiement du feu dans ses yeux et vit, sur ses sabots, les flammes d’un feu continuel qui suivait ses mouvements.  Sa robe, sa crinière et sa queue noires allaient bien avec les murs environnants de la même couleur.  L’homme, grand de taille et mince demanda à sa plus fidèle seconde
-Pourquoi viens-tu ici?  Cet endroit est le seul endroit où je veux qu’on me fiche la paix.
-Je sais maître mais, il se passe beaucoup de choses dont je dois vous mettre au courant immédiatement. 
-Je t’écoute.
-Le pape sait que Rachel ne vit plus ici mais dans un monde meilleur …
-Et?
-Il dit à tous qu’il détruit ses ennemis sans problème et une foule monstre le croit.  Plusieurs gens, de religions différentes, se rallient à ses belles paroles.  La seule chose qui les relit est la croyance en un seul Dieu.   
-Je me doutais que ce vieux croûton déciderait de faire une vendetta vers les gens qui vivaient autour de celle qui l’avait tellement humilié.
-Que faisons-nous?
-Nous, rien.  Les autres s’occuperont de lui.  Je sais que le temps qu’il finisse son recrutement, nous devrions finir le nôtre. 
-Je dois dire que nos espions disent que cela fait quelques semaines qu’il court le monde à la recherche de fou pour le suivre.  Il fait cela depuis qu’un de ses soldats lui a appris que la seule victime du camp adverse fut Rachel.
-Rachel, triste qu’elle ne m’ait jamais regardé je …  En tout cas, dis aux espions de surveiller la quête de ce fou sénile et qu’ils nous tiennent au courant.  Je ne veux pas que celui-ci s’en prenne à nos proies.  Surtout que Kojak a découvert un objet, plutôt un animal qu’on pourrait se servir pour asservir Hélène.
-Oui.  Quoi?
-La louve blanche.  Son poil blanc fera parfaitement l’affaire.  Je prendrais la vie de cette louve et en même temps, je ferais tomber Karl.  Cet animal blanc est la salvatrice de cet ancien mercenaire.  Il doit essayer de protéger son amie canine comme il peut.  Je pense que nous allons bien nous amuser dans les mois à venir.
-Et je vous aiderais du mieux que je peux, hennit sa seconde.

    Les deux acolytes se mirent à rire et tous ceux du château se mirent à trembler de peur.


Chapitre 25

    Karl se leva un peu après midi.
-Tiens le bel au bois dormant, jappa Crack pot.
-Drôle, très drôle, rouspéta le jeune homme avec un éclat de rire dans la voix.
-Cela fait longtemps que je ne t’avais pas vu sourire à la vie.  Que se passe-t-il?
-Des anciens amis sont de retour avec nous et plusieurs autres devraient bientôt nous rejoindre.  Hélène reste aussi avec nous.  Tous me prennent pour le chef et je fais endurer un calvaire à Éric.  Que demandez de plus?
-Non, je sens que tu me caches quelques choses.
-Et moi je sais ce que c’est, chanta Hélène en approchant.
-Vais-je devoir vous torturer pour savoir? grogna la chihuahua.
-Qu’en pense le Grand chef? ria la jeune femme.
-Je ne sais pas.  Ce grand secret pourrait détruire ton savoir sur la vie et la mort …
-Je crois que vos paroles intéressent plusieurs personnes, coupa Thomas en montrant tout le monde qui les écoutaient attentivement.
-Je crois Hélène que nous ne pouvons pas garder ce secret plus longtemps.
-Je ne veux pas que Crack pot utilise la torture sur nous.
-D’accord.  Approchez-vous car, je ne veux pas me répéter.

    Quand tous se collèrent, Karl décida d’arrêter de maintenir un suspense inutile.
-Avant que le soleil se lève, Hélène et moi nous sommes promenés et avons parlé de notre amie défunte.  Je parlais de ce que je voulais dire à Rachel avant qu’elle nous quitte pour un monde meilleur.  Tous doivent comprendre les sentiments que… que j’éprouve pour…
-Il aime Rachel d’un grand amour, dit Hélène pour que Karl puisse continuer en arrêtant de bafouiller.
Tout le monde autour restèrent bouche bée devant cette révélation.  Certains le savaient mais d’autres ne se doutaient pas que l’ancien mercenaire pouvait ressentir de tels sentiments pour une personne.
-Tu aimais Rachel et tu … commença Ashlee.
-Je l’aimais et je l’aime plus encore aujourd’hui car, quand … je dis à Hélène ce que j’aurais voulu avouer à Rachel et, tout deux, ont a entendu la voix de notre amie nous répondre.
-C’est impossible, nous l’avons tous vu mourir dans les bras d’Éric, cria Crack pot.
-Je jure que ce que dit notre chef est véridique car, moi aussi je l’ai entendu, ajouta la jeune femme.
-Mais … commença la chihuahua les larmes aux yeux.  Pourquoi ne pas venir nous voir ici?
-Je n’en sais rien, avoua Karl, et je vais essayer de savoir la raison de ce retrait.

    Le reste de la journée passa rapidement dans les esprits de tous en sachant que leur vraie chef vivait encore quelques parts sur cette planète. 

    Ils placèrent des tours de guets aux quatre coins du camp.  Cependant, ces tours pouvaient se rétracter si on voulait les cacher. 
Ils montèrent aussi des passerelles au-dessus de la haie d’arbres pour pouvoir voir plus loin et placer des archers s’ils étaient attaqués. Des marches servaient pour pouvoir monter sur ces lattes de bois qui se tenaient par des grosses poutres de bois. Karl, sachant beaucoup sur l’art de la guerre, indiquait toujours de nouvelles idées pour pouvoir tenir un siège ou pour pouvoir se battre pleinement. 

La ferme possédait un système pour l’eau.  Elle rejetait l’eau souillée dans un grand tube qui entrait très profondément dans le sol pour empêcher de polluer une nappe d’eau et il pompait l’eau dont ils avaient besoin dans une nappe d’eau souterraine. Cela se faisait par magie car, il ne possédait pas l’électricité. Alors, Karl connecta leur cabane à ce système ingénieux. Ils construisirent aussi quelques cabanes pour de nouveaux arrivants qu’ils connectèrent aussi.

  Pour la cantine, les gens du camp se rendaient dans la cuisine de la ferme.  Une grande table avec dix chaises autour prenaient la totalité de la place.  Deux fenêtres avec vitres perçaient les murs pour empêcher que les gens étouffent.  Une cuisinette avec un grand comptoir se trouvaient dans une pièce à côté et servaient à préparer les repas.   Un évier, des robinets et une fenêtre au-dessus servaient pour nettoyer la vaisselle sale.

Les gens travaillaient avec joie dans ce camp qui prenait vit sous les yeux de l’espion qui ne pouvait y croire.  Avant que la nuit tombe, il compta une dizaine de nouveaux arrivants qui commencèrent rapidement à travailler eux aussi.  Karl et ses amis n’avaient eu le temps que de construire trois habitations alors, ils durent couper les cabanes en deux et la ferme, qui comptait beaucoup de chambres libres, prirent le reste des gens sans abris. 

Quand la lune se leva, Karl décida que tous pouvaient arrêter le travail et continuer demain, s’ils le voulaient.  Il regarda les étoiles en marchant tranquillement en dehors du camp.  Hélène le rejoignit.
-Je me demande ce qui se passe dans ta tête? ria la jeune femme en s’approchant de son ami.
-Plusieurs choses.
-Tu penses aux messages de Rachel.
-Cela se trouve parmi mes pensées.  Je me demande aussi ce que devient Éric et ses esclaves.  Ce qui va advenir de tout le monde avec nous et bien d’autres choses.
-Tu sais ce que doit penser un chef ce qui manquait à Éric.  De plus, le sortilège lancé sur lui ne l’aide pas à comprendre toutes les responsabilités qui incombent à un vrai meneur.
-Je ne le blâme pas, je trouve seulement triste de le voir détruire tout ce que Rachel a édifié.
-Je me demande où elle se cache.
-Je ne pense pas qu’elle veule se cacher de nous.  Elle ne peut pas venir à nous ou sinon elle …
-Elle ?
-Je ne sais pas.  Depuis quelques temps je sens que notre amie est très proche de moi et je ne sais pas pourquoi. 
-Depuis quand?
-Tu vas rire.  La journée après que nous soyons arrivés ici.  La journée où la louve blanche m’a sauvé la vie.
-La louve blanche?
-Cela fait longtemps aussi que je n’ai pas eu de nouvelles d’elle.  Je ne sais pas où elle se trouve mais, j’aimerais bien le savoir.  Tu sais que c’est grâce à elle que j’ai pu te retrouver et te sauver des griffes d’Éric.  Elle a risqué sa vie pour sauver la tienne.
-Crois-tu que ?
-Non.  La louve blanche ne peut pas être Rachel car, son poil serait dorée et non blanc.
-Je ne sais pas Karl.  Nous devrions rester sur nos gardes sur ce sujet.  N’oublie pas qu’Orée, qui donnait sa couleur aux cheveux de notre amie, se trouve dans le corps sous les racines du grand chêne.
-Oui mais, si elle est revenue d’entre les morts, elle doit posséder le même corps qu’avant.
-Je ne sais pas.
-Demain, au lever du soleil, on demandera au grand chêne si le corps de notre amie se trouve toujours sous ses racines.
-Tu crois qu’il nous répondra.
-Je n’en sais rien mais, au moins, s’il répond, nous pourrons rayer quelques hypothèses de notre liste.
-Oui.  Viens maintenant Karl, allons dormir nous aussi.  Demain, je ne pense pas que les gens veulent que tu fasses à nouveau une grasse matinée, ria la jeune femme.
-Oui.  J’aime bien ce moment du mois.
-Lequel?
-La pleine lune.

    Les deux amis retournèrent dans le camp sous les yeux de l’espion qui cherchait du regard cet animal qu’il devait capturer pour son maitre.

Dernière modification par morgane81 (2012-09-02 01:33:37)

Hors ligne

 

#242 2012-09-02 12:01:23

billy168
fiche Eleveur
Membre
Date d'inscription: 2007-10-24
Messages: 31

Re: Écurie(tous pour un et un pour tous)

coucou tout le monde ça va ?
comme d'habitude tes chapitres sont super ! j'attend la suite avec impatience Catitiz_PDT_12

Hors ligne

 

#243 2012-09-02 13:04:39

2007miss
fiche Eleveur
Membre
Date d'inscription: 2007-02-03
Messages: 85

Re: Écurie(tous pour un et un pour tous)

Coucou, désoler de ne pas être passer hier mais j'ai du vite descendre en ville car c'est la fête foraine! et j'y suis aussi aller hier soir, et j'y retour cette après midi, pour faire (pour la 3ème fois) le Hith Energy (je crois que j'ai fais un faute ...). C'est hier après midi que je l'ai fait pour la première fois, et j'adore TROP
C'est super gentille Morgane de bien vouloir éditer mes histoire Catitiz_PDT_31  ça me va droit au coeur. Mais pour ce faire il faut encore que je finisse de les écrire ^^car je commence pleins d'histoire en même temps car souvent mes idées arriver à peu près synchro donc elle arrive sur papier en même temps et je fait une histoire et là une autre idée donc je fais l'autre idée et j'ai plus d'inspiration et une autre idée arrive ... c'est un peu énervant par moment mais bon je suis obligée de faire avec  ^^
Ah et moi ça va très bien (en même temps il y a les fête foraine en ville donc c'est obligé pour moi, d'aller bien ^^) et vous?

Hors ligne

 

#244 2012-09-03 03:04:08

morgane81
fiche Eleveur
Membre
Date d'inscription: 2006-10-12
Messages: 574

Re: Écurie(tous pour un et un pour tous)

Pour ton changement d'histoire, j'avais un problème semblable avant.  Je ne compte plus les débuts d'histoire sans fin que je faisais moi aussi avant.  Tu ne devrais pas ouvrir mon placard, tu auras une attaque de tout ces débuts de manuscrits.Catitiz_PDT_21
Quand je voyais que je m'éparpillais sans finir ce que je commençais, je me suis arrêtée moi-même et ait commencé des histoires en les finissant.  La première que j'ai fini s'appelait "le tueur à la griffe"(comme je l'avais écrit sur un mac et que j'ai maintenant un PC, j'ai perdu cette histoire mais, j'ai réussi retrouver le papier donc un jour je me réessayerais car, la version papier et ordinateur était très dissemblable.  Catitiz_PDT_24   J'en ai d'autres aussi mais, même histoire mais, celui-là j'ai retrouvé la version papier imprimé sur ordinateur(hey).  Il me reste à le réécrire et je te dit que j'ai de la difficulté moi-même à me comprendre.Catitiz_PDT_04
Bon, pour arrêter de te lancer dans de nouvelles idées sans finir, écrit tes idées sur une feuille(ou des feuilles).  J'en ai plusieurs aussi de cela.  Je couche des idées pour des prochains livres.  Catitiz_PDT_22   Je dois avoir l'équivalent de 4 livres environs.  Ainsi, tu gardes tes idées et tu finis ce que tu as commencé.  C'est ainsi que j'ai arrêté de me dissiper et d'écrire qu'une histoire à la fois.Catitiz_PDT_07
J'espère que cela t'aidera dans ta rédaction de textes.  Peut-être aussi qu'un jour je réessayerai d'écrire une histoire à deux(deux fois j'ai essayé et deux fois j'ai échoué) et je te demanderai d'être mon aide.Catitiz_PDT_22

En tout cas, voici la suite du cycle des quatre dragons. Je vous envoie deux chapitres.  Vous allez voir qu'Éric est de pire en pire dans ses folies de tuerie.Catitiz_PDT_26   Bonne lecture!!!!!!!!!!!!!!!!!

Chapitre 26

    Éric se leva tôt le lendemain matin et mis son second, Hector, au courant de son escapade à la ville.  Il changea ensuite son apparence.  Sa silhouette haute et maigre devint petite et grosse.  Il se replia sur lui-même comme une personne âgée qui a de la difficulté à marcher.  Il transforma sa hache de vérité en bâton de marche et il s’appuya dessus.  Il garda ses cheveux argentés pour tromper les apparences.  Son visage avenant s’enlaidit avec un nez en bec d’aigle et une bouche toute édentée.  Plusieurs reculèrent en le voyant sortir du camp.  Il se téléporta à l’endroit où il avait demandé la main d’Hélène.  La rage rongea son cœur à ce moment-là.  Comment pouvait-elle le trahir ainsi?  Il marcha vers la ville grise.  Il entra et marcha sans but dans le labyrinthe de ses rues.  Toutes les maisons se ressemblaient.  Elles s’élevaient hautes et droites sans fioritures et cachaient le soleil à la rue devant elle.  Les fenêtres en hauteur donnaient une idée de la couleur des nuages qui bougeaient tranquillement sous la brise du vent que l’on ne sentait pas dans cette ville.  Collées, les maisons ne laissaient pas de places pour la verdure.  Seulement les rues qui serpentaient donnaient de petites places libres.  Éric marcha vers le centre de la ville où il trouva un petit pub.  Il entra.  En entrant, une odeur de fumée et de sueur le prit à la gorge.  Il attendit que ses yeux s’habituent à la noirceur de l’endroit et il poussa un soupir en voyant l’état des lieux.  Au fond de la petite pièce, un barman, un homme trapu et costaud aux yeux et cheveux bruns, frottait un verre en regardant le nouvel arrivant.  Derrière cet homme, on voyait toutes les sortes de boisson alcoolique possible.  Le reste de la salle contenait des tables rondes avec quatre chaises autour.  Assis au comptoir, deux hommes souls riaient ensemble.  Éric, sous son déguisement, s’approcha de ses loques humaines et s’assit à côté d’eux. 
-Vous voulez quelques choses? demanda le barman.
-Je cherche des gens qui pourraient m’aider.
-Vous aidez à quoi?
-Je connais l’emplacement où se cache l’ancien mercenaire Karl et je voudrais bien le trucider moi-même mais, ma faiblesse m’en empêche.  Si je posséderais quelques années de moins, continua-t-il avec une voix de vieillard.
-Vous savez la prime que le pape Innocent XX donne pour la tête du traitre?
-Non.  Je ne sais pas mais, je la laisserais à celui ou celle qui voudra tuer ce scélérat.
-Je pourrais savoir ce qu’il vous a fait pour que vous le détester autant.
-Il a détruit ma vie en violant et tuant ma seule enfant.  Ma femme en est morte de chagrin.  Depuis plusieurs années je cours après cet homme mais, à chaque fois que je m’en approche, il se sauve.  Je sais que ce coup-ci est la bonne mais, je manque de force.
-Que donneriez-vous à ceux qui voudront s’occuper de votre vendetta?
-Je dirais où il se trouve et je laisse la prime en plus, je sais qu’une certaine Hélène se trouve avec lui.
-La fille qui …
-À ce que je sais, il y a aussi une prime pour elle.  Je laisse le tout à ceux ou celles qui m’aideront.
-Revenez cette nuit et je vous dirais si je connais des gens pour vous.
-D’accord, dit Éric en sortant de l’établissement. 
Il décida de se promener dans cette ville durant le reste de la  journée.  Cette nuit, il savait qu’il obtiendrait l’aide qu’il demandait.

Chapitre 27

    Karl se leva en même temps qu’Éric ce matin-là.  Il sortit du camp par la haie d’arbres et envoya un appel télépathique vers le centre de la forêt.
-Grand chêne, répond moi, je dois te poser une question importante.
Il attendit quelques minutes mais, aucune réponse.  Il ne perdit pas courage.  Il savait que le roi de la forêt ne parlait pas souvent aux humains.
-Grand chêne, je veux te demander si le corps de Rachel pourri toujours sous tes racines?
Toujours rien. Le jeune homme ragea contre cet entêté.
-Je dois savoir la réponse à cette question primordiale.  Cela amènera d’autres questionnements mais, je ne vous solliciterais pas pour les réponses.
-Karl, je ne me trompe pas de personnes? demanda une voix grave.
-Oui, c’est bien moi!
-Rachel  vous appréciais bien et en voyant votre parcours, je me suis pris d’admiration pour vous.
-Je ne sais pas quoi dire.
-Rien.  Pour votre question, la réponse est oui.
-Oui?
-Le corps de votre amie se trouve toujours sous mes vieilles racines.
-Merci de votre coopération.
-Je me trompe ou vous espériez une toute autre réponse.
-Je pensais que votre élue était de retour parmi nous mais, elle ne peut pas se promener parmi les humains son corps.
-Si vous auriez mon âge, vous ne désespérez pas facilement.  Regardez-vous, de mercenaire sans scrupule à un ami fidèle.  Les apparences peuvent être trompeuses et ce qu’on pense impossible peut devenir possible dans cette forêt.
-Je méditerai vos paroles vénérables roi de la forêt.

    Alors, il entendit des cris venant du camp.  Il coupa rapidement la communication et se rua vers la source du bruit.  Arrivé, il vit Médora tête sur le sol.  Elle avait empêtré ses grandes pattes dans une boîte verte.  Karl se dirigea vers la scène et prit la petite bête dans ses bras.
-Ça va? demanda-t-il à la chihuahua un peu sonnée.
-Oui.  Je marchais tranquillement vers le lit où dormait Rachel pour dire bonjour à ma mère quand mes pattes ont buté sur cette boîte bizarre.  Fâchée, j’ai donné des coups pour la sortir de la cabane mais, elle revenait toujours vers moi pour me faire trébucher.
Le jeune homme mit la chienne sur le sol et prit la boîte dans ses mains.  Il regarda le loquet. 
-Fais attention Karl, on ne sait ce qu’elle contient, avertit Crack pot devant lui.
-Elle appartenait à Rachel mais, je ne l’ai jamais vu s’en servir, rétorqua l’ancien mercenaire.
-Moi non plus.
-La curiosité me crit de l’ouvrir mais, la prudence dit de faire attention.  Je ne sais pas qui parle avec la voix de la sagesse.
-Ouvre-la, jappa Médora, et on saura ce qu’elle contient.
-D’accord.
Le jeune homme ouvrit le loquet qui fermait la boîte et une lumière aveuglante en sortit quand le couvercle s’ouvrit par lui-même.  Tout le monde ferma les yeux et quand cette lumière disparut tous purent voir ce que contenait cette jolie boîte.  Devant eux, une jolie boule blanche reposait sur un socle en or ouvragé.  Il ne restait rien d’autres de la boîte.  La sphère arrivait au niveau du ventre de l’homme devant elle.  Le socle possédait quatre pattes qui s’élevaient du sol pour former un bol où se plaçait l’objet magique.  Plusieurs pensaient que le socle était constitué de lierres d’or.   
-Que? demanda Karl estomaqué.
-La boule blanche, s’extasia la chihuahua blonde.
-Tu connais cet objet?
-Oui.  Rachel m’en avait touché quelques mots.  Une chanson lui évoquait des visions de ce joli artefact magique.  La chanson était « Unbreak my heart » de Whitney Houston si ma mémoire ne me fait pas défaut.  Rachel fermait les yeux ou tombait en transe et elle voyait toujours la même chose. 
-Raconte, la pressa Ashlee à côté d’elle.
-Elle voyait une grande forêt où elle se promenait et le soleil se couchait à l’horizon.  Elle marchait dans un sentier et autour d’elle, les animaux vivants dans la forêt la regardaient.  Au bout du sentier, elle voyait une lumière vive et sur un socle d’or, une boule blanche brillait de milles feux.  Elle s’approcha de cette merveille et elle sentait la magie l’emplir en plaçant ses doigts sur cette jolie sphère.  La boule blanche lui demandait de venir la chercher mais, elle ne l’a jamais trouvé.  La seule autre chose que je sais c’est que Rachel possédait l’âme de cette boule blanche et que, seulement quand les deux portions seraient réunies, cet artefact posséderait de la magie infinie et donnerait à son possesseur des pouvoirs encore plus grands que ceux qu’il possédait déjà.
-Et cela était destinée à notre amie, soupira Karl.
-Oui.  Je ne pense pas qu’elle savait qu’elle possédait déjà ce joyau sinon, elle nous aurait fait bénéficier de son aura.
-Que faisons-nous de cet objet?  Son socle est en plein milieu du camp, dit un jeune garçon.

    À ses mots, le socle se mit à marcher et se déplaça vers un coin.  Il semblait attendre l’âme de l’objet qu’il transportait.
-Je crois que tu as ta réponse, ria l’ancien mercenaire en regardant l’enfant incrédule.  Maintenant, mangeons et ensuite remettons-nous au travail.

    Tout le monde courut vers la ferme.  Ils déjeunèrent, certains dehors et d’autres à l’intérieur et ils commencèrent une nouvelle journée de labeur durant que d’autres personnes arrivaient encore pour agrandir la population du camp de Karl.

    L’espion regardait avec envie cette boule blanche laissée sans surveillance mais, il ne pouvait prendre possession d’un tel artefact sans attirer l’attention.  Il jura en ne voyant pas encore la louve blanche.  Où se trouvait-elle?

Hors ligne

 

#245 2012-09-03 03:17:44

billy168
fiche Eleveur
Membre
Date d'inscription: 2007-10-24
Messages: 31

Re: Écurie(tous pour un et un pour tous)

pfiou !!! mais ou vous trouvez toute cette imagination ? au moins vous devez faire de super reve ;D
Et voila demain c'est la rentrée ! les 2 mois de vacances sont passer vites Catitiz_PDT_04  Allez bonne rentrée et bon courage a tous Catitiz_PDT_03

Dernière modification par billy168 (2012-09-03 21:13:53)

Hors ligne

 

#246 2012-09-03 22:08:18

morgagane16
fiche Eleveur
Membre
Lieu: Souvent dans les nuages ^^
Date d'inscription: 2007-05-01
Messages: 80

Re: Écurie(tous pour un et un pour tous)

Bonne rentrée à toi billy168 moi je reprend mercredi ^^.


Vive les MANGAS et les ANIMES !

Hors ligne

 

#247 2012-09-04 02:01:30

morgane81
fiche Eleveur
Membre
Date d'inscription: 2006-10-12
Messages: 574

Re: Écurie(tous pour un et un pour tous)

Moi, je commence seulement au mois de novembre(mes stages).  Cela fait longtemps que je suis en arrêt de l'école et à la recherche de stage que je vais, enfin, faire au mois de novembre et décembre.Catitiz_PDT_09 Ensuite j'aurais mon bacc en processus écologique et biologique.
Pour mes rêves, oui j'ai des rêves fous et super intéressant.  Des fois, je me demandent si je ne suis pas connecté à une télévision.  J'ai , même, une fois en pleins milieux de mon rêve, rêvé à une publicité de pepsi.Catitiz_PDT_26

Je vous envoie deux chapitres car, demain je vais travailler aux élections alors, je ne pourrais venir.Catitiz_PDT_21


Chapitre 28

    La lune brillait,  quand Éric, toujours déguisé en vieil homme, se dirigea vers le petit pub minable.  Autour, il remarqua une grande agitation.  Personne de la ville ne se risquait à alerter les autorités car, tous voyaient que ces hommes et ces femmes étaient des mercenaires et ne craindraient pas de tuer le délateur.  Appuyer sur son bâton de marche, Éric entra et se dirigea vers le comptoir où le barman frottait toujours ses verres vides.
-Je ne doute pas que vous avez vu les gens autour de la taverne, dit l’homme derrière le comptoir.
-Oui.
-Ces hommes … et femmes veulent vous aider pour votre vengeance. Ils vous suivront si vous leur donner en échange la tête de votre tortionnaire et de sa femme.
-La femme avec lui n’est pas sa femme mais, sa putain.  Je ne peux vous accompagner pour cette vendetta vu mon âge avancé, je serais plus un fardeau qu’une aide.
-Oui.  Comment vous montrez que les termes du contrat …
-Écoutez.  Quand allez-vous les tuer?
-Probablement demain.
-Je reviendrais ici demain soir et vous me montrerez la tête de cet … j’en perds mes mots tellement je le déteste.
-D’accord.  Voulez voir tous ceux qui ont répondu à votre appel?
-Non.  Je dois aller me reposer et plusieurs responsabilités m’appellent alors, je reviendrais demain.

    Éric sortit de cet endroit infect et partit vers la sortie de la ville en pensant, que demain, ces problèmes trouveraient une fin heureuse pour lui. En voyant les centaines de tentes à l’extérieur de la ville, il comprit que ces ennemis ne pouvaient pas sortir vivant de ce combat.  Il sourit en se dématérialisant et en apparaissant aux portes de son campement.  Il entra et se dirigea vers sa cabane dans les arbres sans que personne ne l’arrête.  Sa nuit se déroula sous des rêves où il tenait la tête de Karl dans ses mains et sa femme à ses pieds pleurait la mort de son amant.

Chapitre 29

    Le soleil se leva quand les mercenaires arrivèrent à l’endroit indiqué par Éric.  Une sentinelle, cachée dans une tour fit descendre celle-ci et alla réveiller le chef.
-Karl, dit le jeune garde en brassant tranquillement le jeune homme qui venait de s’endormir.
-Oui, grogna celui-ci.
-Devant le camp, du côté de la haie des arbres.
-Oui.
-Je compte environ une centaine de personnes très bien armé qui avance dans notre direction.

Cette situation réveilla totalement l’ancien mercenaire qui se téléporta sur la passerelle.  Il vit alors la menace.  Une centaine de mercenaires qui voulaient du sang, arrivaient vers le camp endormi. 
-Réveillez-vous tous, on va se faire attaquer, hurla télépathiquement le chef.
-Quoi? hurlèrent plusieurs voix en même temps.

    Alors, Karl vit plusieurs portes s’ouvrirent et plusieurs personnes qui se téléportèrent à ses côtés.
-Qui sont ces gens? demanda Hélène portant son arc, son carquois et ses flèches dans son dos.
-À voir leurs armes et leurs habits, je dirais que nous avons une panoplie assez intéressante de mercenaires, répondit le jeune homme en appelant son épée à lui qui arriva dans sa main droite.
-Combien de temps?
-Pas beaucoup mais, je dis merci à la sentinelle de m’avoir réveillé rapidement.
-Qu’allons-nous faire? demanda Ashlee terrifiée.
-Un plan de combat.  Je sais que Rachel, à la dernière bataille, ne l’a pas fait mais, je vais vous montrer le fondement d’un tel plan.  Voyant notre nombre très inférieur au leur, nous devrons utiliser des armes qui ne mettront pas tout le monde en première ligne.  Donc, Hélène, tu commanderas ceux qui possèdent des arcs et des flèches.  Ils devront tuer le plus de mercenaires avant que ceux-ci soit sur la ligne terrestre que je commanderai. 
-Si je résume, tout ceux qui savent viser avec un arc seront dans mes effectifs et sous mes ordres et toi, tu commanderas ceux qui savent se battre à l’épée et autres armes de poings.
-Oui Hélène.  Voici notre plan de bataille.  Quand ils arriveront, j’essayerai de voir s’il a moyen d’empêcher cette tuerie mais, je ne compterai pas trop sur ce point.
-Tu vas leur parler du haut de la passerelle.
-Non Hélène.  Je vais aller sur le champ de bataille et parler avec leur dirigeant.  Tous ceux sous mon commandement me suivront et on verra ce qu’il pense.  Cette manière de faire est pour pouvoir connaitre les effectifs du camp adverse. Cependant, ils ne sauront pas que la plupart se trouvent encore dans le camp avec des arcs et des flèches.  J’espère que ceux qui manient les arcs savent bien tirer.
-Fais attention à toi Karl!  Je ne veux pas perdre un deuxième dragon.
-Fais attention à toi aussi Hélène!  Les dragons se font de plus en plus rares sans Rachel.

    Les gens sur la passerelle descendirent pour dire à tous les ordres de Karl et placer chaque personne dans leur ligne respective.  Durant ce temps, les mercenaires approchaient rapidement du camp en pensant à ce qu’ils feraient avec leur part du butin.

Hors ligne

 

#248 2012-09-04 10:47:56

2007miss
fiche Eleveur
Membre
Date d'inscription: 2007-02-03
Messages: 85

Re: Écurie(tous pour un et un pour tous)

Salut les gens! Un petit coucou de chez moi avec toute mes affaire prete pour demain, ccar demain 8h au collège Catitiz_PDT_40 et aujourd'hui encore j'ai pas réussi a me reveiller avant 10h, ça va etre dur demain  Catitiz_PDT_35
Morgane, je serai honorée de t'aider dans une histoire!!
Je vais essayer de faire à peu près comme toi par rapport au histoire, mais souvent j'ai pleins d'idée pour une seul histoire, mais je vais faire un résumer de mon idée comme tu m'as dit.
Moi je n'ai fini qu'une seul longue histoire pour le moment, que j'avais écrit l'année dernière, mais j'en ai fini quelques unes petites.
Bon je vous laisse pour revenir après avec mes commentaire des histoire car je ne les ai toujours pas lu ^^'
ça y est j'ai fini de tout lire! et vraiment j'ai adore le chapitre 29! Je pense qu'il va peut etre avoir une transformation; enfin c'est ce que je pense, mais si c'est vrai je pense qu'il y a plus de chance que ce sois Hélène et non Karl.
Bon rentrée Billy! Et Morgane tu fait quoi comme stage?

Dernière modification par 2007miss (2012-09-04 11:13:26)

Hors ligne

 

#249 2012-09-04 18:47:32

morgagane16
fiche Eleveur
Membre
Lieu: Souvent dans les nuages ^^
Date d'inscription: 2007-05-01
Messages: 80

Re: Écurie(tous pour un et un pour tous)

Hey tout le monde !
Si jamais vous écrivez une histoire toute les deux je veux bien faire la couverture Catitiz_PDT_27 .
D'ailleurs en parlant de couverture je travaille sur la tienne en ce moment Morgane ^^.
J'ai fini de dessiner la tête du le dragon d'argent dis moi si c'est ce que tu voulais et si ça ne va pas je peux le refaire :

http://img89.imageshack.us/img89/1871/argentor.jpg

Maintenant je travaille sur la dragonne d'or ^^.


Vive les MANGAS et les ANIMES !

Hors ligne

 

#250 2012-09-04 18:57:35

2007miss
fiche Eleveur
Membre
Date d'inscription: 2007-02-03
Messages: 85

Re: Écurie(tous pour un et un pour tous)

Moi j'ai une super idée (enfin deux plutot ^^) que je vais peut etre poster sur le forum mais il faut encore que je la commence^^
Je trouve que tu dessine super bien Morgagane!

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr